ACCORDS ET DÉGUSTATIONS

Objets du vin : les incontournables à avoir chez vous

De la conservation à la dégustation, la découverte d’une bouteille de vin nécessite un équipement particulier. Pour vous aider à constituer la panoplie du parfait amateur de vin, Baron de Lestac vous a sélectionné les accessoires indispensables.

Un tire-bouchon

Pour parvenir à savourer un vin, il faut d’abord l’ouvrir. Sans tire-bouchon, pas de dégustation. Car si la capsule à vis a gagné du terrain ces dernières années, le bouchon en liège reste la méthode de bouchage la plus répandue. Il vous faudra opter pour un tire-bouchon de qualité afin d’extraire facilement l’obturateur de vos bouteilles favorites. Le limonadier à double levier, aussi appelé sommelier, est idéal. Il brille autant par son efficacité que sa simplicité d’utilisation : sa lame pour ôter la capsule d’un geste sûr, une longue virole pour ne pas casser le bouchon et un double levier pour le retirer sans forcer.

Un stop-goutte

Nous avons tous déjà vécu cet instant gênant où une goutte de vin vient tâcher la nappe de la tablée ou l’étiquette d’une belle bouteille. Une erreur très fréquente que l’on peut pourtant aisément éviter. En verre, en acier, en plastique ou sous forme de disque, le stop-goutte sera votre meilleur allié.

Une carafe

Pour que le vin s’oxygène et que toute la palette aromatique puisse s’exprimer, vous aurez besoin d’une carafe. En plus d’optimiser le service du vin, elle est un superbe objet grâce à son design épuré, ses courbes élégantes et les matériaux nobles servant à sa confection. L’offre étant très vaste, retenez cette notion : une base large sera parfaite pour des vins jeunes tandis que des crus plus anciens apprécieront un contenant plus étroit.

Un seau à vin

Généralement réservé aux blancs, le seau peut aussi rehausser légèrement la température d’un vin rouge pour optimiser la dégustation. En effet, on ne met pas de glaçon dans le vin, leur dilution progressive altérant ses qualités. Vous pouvez choisir le seau classique en acier inoxydable ou, pour les œnophiles manquant d’espaces de rangement, un ice bag pliable.

Des verres à vin

Le vin est ouvert, carafé si besoin, il est désormais temps de le verser pour le goûter. Le verre est alors un instrument essentiel. On les préfère à pied, bien sûr, pour éviter de réchauffer le vin avec sa main. Vous pouvez commencer par un seul style traditionnel, puis différencier les verres pour le vin rouge et ceux pour le vin blanc. Pour débuter, misez sur les verres tulipes qui développent les arômes dans le verre et les concentrent dans le nez.

Une pompe à vide

Il n’est pas rare de devoir conserver une bouteille entamée. Et si vous avez certainement déjà un tiroir avec quelques bouchons pour la sceller à nouveau, nous vous proposons d’aller plus loin avec une pompe pour vider l’air à l’intérieur de la bouteille. Elle protège le nectar de l’oxydation en quelques secondes afin qu’il reste apte à la dégustation pendant plusieurs jours après l’ouverture.

Une cave à vins

Il est primordial de trouver un espace de stockage adapté, surtout si vous l’enrichissez régulièrement de nouvelles étiquettes. Il en existe une pléiade, adaptées à tous les styles d’amateurs de vin, des débutants aux experts. Les plus patients opteront pour une cave de vieillissement qui gardera leurs crus favoris quelques années, et les autres une cave de service pour une conservation moins longue. Sachez également qu’il en existe des multi-température pour s’adapter à vos différents styles de crus. Et si vous avez la chance d’avoir une véritable cave chez vous, vous pouvez l’équiper d’une station météo digitale. Elle vous permettra de toujours garder un œil sur la température et l’humidité pour garantir des conditions de conservation optimales.

Découvrez nos vins

Retrouvez-nous sur instagram