TERROIRS BORDELAIS

Du Sauvignon à la Muscadelle,
panorama des cépages blancs de Bordeaux

Pas moins de sept cépages blancs se partagent la vedette dans le bordelais, et l’un d’entre eux, le Sauvignon Blanc, se retrouve dans notre vin Baron de Lestac blanc. Chacun a son terroir de prédilection et ses forces, et tous ont un rôle à jouer dans la composition des vins locaux. Connaissez-vous leurs caractéristiques ?

L’intensité du Sauvignon Blanc

L’intensité du Sauvignon Blanc

Il est le cépage blanc de référence dans la région et l’un des plus plantés au monde. Adaptable à divers climats, il possède de nombreuses facettes. Ainsi on apprécie sa fraîcheur aromatique comme sa minéralité, ses notes d’agrumes comme celles de buis. Le Sauvignon Blanc apporte vivacité et opulence lorsqu’il est utilisé pour produire des vins blancs secs. C’est également lui qui est responsable des notes herbacées et des arômes de fruits exotiques que vous pouvez déceler. En bouche, il peut se montrer léger et tendre, ou riche et complexe. Mais il participe également à l’élaboration de grands vins liquoreux tels que le Sauternes. Il est alors frais et intense, avec toujours des fruits tropicaux.

La douceur du Sémillon

La douceur du Sémillon

S’il est courant dans les blancs secs, le Sémillon est la variété de prédilection des moelleux et liquoreux. En effet, il possède une grande aptitude à prendre la pourriture noble et donc, par conséquent, à concentrer ses sucres. Rond, gras et gourmand, il séduit par ses saveurs d’abricot et de miel. En blanc sec, ce sont sa puissance et sa structure qui impressionnent, tout comme ses arômes capiteux. Il confère aux vins complexité et potentiel de garde. Dans les blancs doux, on recherche avant tout sa richesse aromatique. A la dégustation, on découvre des fruits confits, de la mangue, de l’ananas, des écorces d’agrumes, de la vanille, et même des notes torréfiées. Le palais est profond, onctueux et concentré. Il est capable de se développer sur des décennies à travers les fruits secs, les épices douces ou les champignons.

La rondeur de la Muscadelle

La rondeur de la Muscadelle

Peu répandue car compliquée à cultiver, est restée dans le Sud-Ouest de la France. On la retrouve d’ailleurs rarement seule. La Muscadelle a une aptitude à la surmaturité qui la prédispose à la production de vins doux. Ses arômes de fruits confits et secs, et d’épices, font mouche sous cette forme. C’est aussi le cas de sa texture douce, de sa suavité et de son fruité intense. Cependant, elle aide à la confection de vins blancs secs. Acacia, pêche, chèvrefeuille, abricot, musc…sa palette aromatique est riche. Quant à sa bouche, elle est douce et souple.

La vivacité du Colombard

La vivacité du Colombard

Ce croisement entre le Gouais Blanc et le Chenin Blanc est l’une des plus anciennes variétés charentaises. Il y est présent depuis le XVIe siècle. Toutefois, à Bordeaux, il représente moins d’1% de l’encépagement. Le Colombard est très apprécié dans le Blayais et le Bourgeais où il produit des blancs vifs très aromatiques. Son nez exubérant oscille entre fragrances de citron, de pamplemousse, de fleurs blanches et de fruit de la passion. Savourez ses vins nerveux, corsés et intenses à boire jeunes.

La puissance du Sauvignon Gris

La puissance du Sauvignon Gris

Le Sauvignon gris, comme son nom le laisse deviner, est une mutation grise du Sauvignon Blanc. Il se distingue par sa jolie couleur légèrement rosée lorsqu’il arrive à maturité. Très présent avant la crise phylloxérique, il a perdu de sa superbe malgré un certain regain de notoriété. Ses vins corsés et complexes sont réputés pour leur puissance. Les senteurs de muscat, de buis, de fumé, de litchi et de pain grillé laissent place à une bouche mentholée sur des notes d’orange avec beaucoup de fraîcheur. De manière générale, ses arômes sont plus marqués que ceux du Sauvignon Blanc.

La fraîcheur de l’Ugni Blanc

La fraîcheur de l’Ugni Blanc

Ce vieux cépage d’origine italienne est connu en Toscane sous le nom de Trebbiano. Sa relative neutralité en a fait l’un des cépages phares de la distillation du Cognac et de l’Armagnac. L’Ugni Blanc est peu aromatique, avec un nez discret sur le fruit et les fleurs. Son acidité fraîche, sa vivacité et sa rondeur apportent de l’équilibre aux vins qu’ils composent. Mais il est aussi capable, selon les viticulteurs, d’offrir des vins amples et gras.

L’oublié Merlot Blanc

Mariage entre la Folle Blanche et le Merlot Noir, ce cépage rare n’est utilisé que par une poignée de viticulteurs. Car le Merlot Blanc, pourtant fertile, n’est plus replanté et a perdu de sa gloire d’antan. On attribue ce manque d’intérêt aux vins neutres qu’il délivre.

Découvrez nos vins

Retrouvez-nous sur instagram